Vous êtes sur le site du village de Frasne dans le Doubs
de Frasne Les tourbières de Frasne (Doubs)

 

 
UNE TOURBIÈRE, QU'EST-CE QUE C'EST ?
LA FAUNE - LES ANIMAUX
LA FLORE - LES PLANTES
LA PROTECTION DES TOURBIERES
LE SENTIER - VISITE DE LA TOURBIÈRE
PHOTOGRAPHIES DE LA TOURBIÈRE
LA FÊTE DE LA TOURBE
L'EXPLOITATION DE LA TOURBE
DOCUMENTATION - BIBLIOGRAPHIE
LES CARTES POSTALES ANCIENNES
PHILATÉLIE - TIMBRES-POSTE
DIVERS - AUTRES ASPECTS

UNE TOURBIÈRE, QU'EST-CE QUE C'EST ?

DÉFINITION
Les tourbières sont des écosystèmes formés de végétaux dont la croissance, dans certaines conditions climatiques, parfois topographiques, engendre l'accumulation d'importantes quantités de matière végétale. Celles-ci, après une transformation modérée biochimique et mécanique (décomposition très lente et très incomplète), forment une roche combustible renfermant jusqu'à 50 % de carbone : la tourbe.
 
DIFFÉRENCES ENTRE TOURBIÈRES ET MARAIS

Variations de trois paramètres :

  • la quantité d'eau
  • la qualité de l'eau
  • le devenir de la matière organique
Eau libre
Atterrissement
Quantité d'eau constante
Accumulation
de matière organique
Variation du niveau d'eau
Décomposition
de matière organique
TOURBIÈRE
BAS-MARAIS

 

INTÉRÊT DES TOURBIÈRES

Les tourbières font partie des paysages caractéristiques de notre région ; ce sont des milieux très fragiles qui abritent des espèces animales et végétales peu communes dans des habitats spécifiques. Aussi est-il important de bien connaître l'origine et le fonctionnement de ces formations afin de les apprécier à leur juste valeur :

  • valeur biologique : véritables musées vivants où sont conservés des types de milieux et d'espèces en voie de disparition (faune et flore spécifiques).
  • valeur hydrologique : elles s'intègrent à des zones humides qui participent à l'équilibre hydrologique de nos régions. Comme une grosse éponge, elles retiennent l'eau et la redistribuent tous les mois de l'année (intérêts en périodes d'inondations et de sécheresse).
  • valeur scientifique : le caractère très acide de ces formations empêche la décomposition des végétaux en favorisant ainsi la fossilisation (pollens, spores, invertébrés et vertébrés), ce qui permet de retracer le paysage botanique et le climat au cours des 15 000 dernières années.
  • valeur paysagère.
  • valeur culturelle et éducative : lieux de mémoire locale.

© C.P.I.E. du Haut-Doubs

Haut de la page